Des bicous et des bleus

8 octobre 2016

 

Ce moment où je découvre ses cheveux ébouriffés, ses bicous comme on dit chez nous (comprendre : ses épis). Ce moment où il se réveille chaque matin, la tête enfarinée avec néanmoins ce besoin urgent de se lever pour commencer sa journée.

Je le porte jusque dans mon lit, pour finir la nuit en beauté avant d’attaquer les premiers jeux en bas. On se fait des petits câlins, des caresses dans le dos et on se regarde dans le blanc des yeux. Il en passe des choses à travers un regard, même à 7h le matin, même avec du sommeil plein la tête, même si la nuit a été houleuse ou courte (ou les deux). On se cache sous la couette, on s’étire en faisant beaucoup de bruit, et on décide qu’il est temps de se lever.

fullsizerender-5

Quand on arrive sur le canapé, il retrouve les jouets qu’il a laissé la veille au soir. Pour lui, la journée commence. Moi je prends encore quelques secondes pour l’observer. Il a des bleus plein ses jambes. Des bleus qui prouvent qu’il vit, qu’il joue, qu’il apprend. Quand je lui dis « regarde un peu l’état de tes jambes! », il me répond « mais maman, t’inquiète pas, ce soir je dormirai et ça partira! ».

Voir la vie à travers ses yeux, c’est toujours simple. C’est plein de magie et d’imagination. C’est apaisant et parfois complètement renversant. Il invente, s’anime pour un rien, répète ce qu’il entend, se questionne toujours.

La vie à travers ses yeux, c’est des bicous et des bleus, mais ne nous inquiétons pas, il dormira et ça repartira.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Mariella Dreams 9 octobre 2016 at 13 h 35 min

    Trop chouchou!!! Je vois que nous avons le même petit rituel!! ^^
    Des bisous,
    Mariella

    http://marielladreams.com/

  • Leave a Reply