Mini Papa

Vivre à son rythme.

13 septembre 2016

Encore un article sur l’école et le nouveau rythme à prendre. Oui, l’article parlera un petit peu de ce sujet, mais pas que !

Paysage running

Paysage d’un de mes running.

Le nouveau rythme comprend plusieurs éléments…

L’école. Evidemment l’entrée en petite section a changé pas mal de choses, qu’il a fallu corriger, gérer, appréhender, mais tout semble rentrer dans l’ordre. Plus de pleurs le matin, des bonnes journées qu’il me raconte, des repas qu’il me détaille également. Le sommeil de la sieste n’est pas revenu, mais grâce au sirop Quiétude (Boiron) il a pu retrouver son calme et sa sérénité, et dormir la nuit correctement.

La vie à deux, et non à trois. Depuis 3 semaines, nous avons pris notre rythme de vie « solos », ou presque puisqu’il y a les copains quand même ;). Pour l’instant, cela se passe bien, il ne me réclame pas Papa, il est agréable quand il le voit en FaceTime… Encore 5 semaines à tenir.

Le sport. Pour l’instant, pas de boulot de mon côté, des recherches qui n’aboutissent pas encore (mais je garde espoir) donc lorsque Mini est à l’école, j’ai du temps pour faire des choses pour moi. Reprendre le sport de façon « intensive » a été pour moi une nécessité. Résultats : 2 séances de running par semaine, et une séance de cardio/step/renforcement avec l’asso de ma commune. Bientôt une séance de piscine par semaine également.

Les soirées. Pas de sieste à l’école, il faut donc compenser avec la nuit. Sachant que Mini se réveille tôt le matin, 6h/6h30, il faut donc calculer pour le coucher tôt afin qu’il ait son quota. C’est donc à 19h30 que les feux s’éteignent… j’ai donc toutes mes soirées, et ça, c’est un nouveau rythme que j’aime!

La baby-sitter. Oui tu lis bien, nous avons une baby-sitter. La gym organisée par ma commune se déroule le soir en semaine, donc je fais appel à une baby-sitter qui vient garder Mini, lui donner à manger et le couche. Le pied.

L’organisation se met en place petit à petit, ça fait du bien de trouver de nouveaux repères, de jongler un peu, de se dire « pourquoi pas? », « si on testait ça? », et de se retrouver en pleine forme pour passer du temps tous les deux.

Pourvu que ça dure…

Et vous, ce nouveau rythme ? L’entrée à l’école a-t-elle fait changer les choses ?

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply