Femme Papa

J’ai pensé que cela ne nous arriverait pas.

4 février 2016

On pense toujours que certaines situations sont réservées aux autres, notamment en matière de couple… On se pense hors d’atteinte, protégé. Par quoi, par qui ? On ne va pas jusqu’à se poser la question.

On se dit « cela ne nous arrivera pas à nous », on le pense, et on l’espère et parfois on le croit.

Malheureusement personne n’est à l’abri de rien et tout peut arriver.

L’année 2015 a été ponctuée de drames en tous genres, et dans une sphère plus proche, par des problèmes de couples et des séparations.

Des couples ensemble depuis longtemps, très longtemps, souvent avec des enfants, décidaient de se séparer. Souvent, ça a été la surprise pour tout le monde. Peut-être même pour eux.

C’est vrai, je ne pense pas qu’ils se soient dit un jour qu’ils pourraient ne pas finir leur vie ensemble. Qu’un jour ils ne vivraient plus sous le même toit, qu’ils élèveraient leur enfant une semaine sur deux, qu’ils devraient tout recommencer à zéro.

Toutes ces choses auxquelles on ne pense pas ou on ne veut pas penser car on se dit que non, « nous c’est différent ». Mais non, rien n’est différent.

Lorsque nous nous sommes mariés, nous étions jeunes, et je sais que certains ont pensé que nous allions trop vite. Pourtant j’ai toujours revendiqué une chose : il faut vivre les choses quand elles se présentent, et même si j’espère de tout mon coeur finir mes jours auprès de l’homme que j’ai épousé ce 25 septembre 2010, je sais que le divorce existe. L’équilibre de chaque couple est fragile, il faut cultiver l’amour au quotidien, selon ses propres envies et besoin de la vie à deux. Les obstacles sont et seront nombreux. Il ne faut pas le nier…

Les tumultes de 2015 ont eu une conséquence sur moi, sur nous. Je demande des preuves d’amour plus fréquemment, je le pousse à me parler si je sens que cela ne va pas (la plupart du temps, c’était infondé), j’essaie de déterminer ce que je ne veux pas reproduire…

notre couple

Et vous, quels impacts ont les séparations sur vous ? Pensez vous que l’amour peut durer toujours ? Et vous dites vous que « ça n’arrive qu’aux autres » ? 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply mlouzz 4 février 2016 at 10 h 07 min

    Bonjour mumissime,
    Je ne crois pas au couple éternelle malheureusement. Quand je vois mon entourage (parents, grands parents, amis), ça ne me donne même pas envie de m’installer avec quelqu’un. Je vois souvent des couples qui reste ensemble pour les enfants, ou pour faire bonne figure, ou même qqn de ma famille a trompé la personne mais ne lui a pas dit et ont une maison maintenant et enceinte… Ça m’écoeure.
    Peut-être que jai une vision négatif du sujet à cause de mon enfance dure et violenté… C’est même sûr.
    Alors j’ai pris mes responsabilités, pour moi je souhaite être avec qqn, mais chacun chez soi car comme ça je ne serai jamais à la rue ou malheureuse si jamais la relation est fini. La question que je me pose est comment avoir des enfants dans cette condition car je ne me vois pas sans le père a ses côtés tous les jours…
    Je n’ai pas trouvé la réponse encore ni ma confiance dans une relation stable et durable. Je me laisse du temps pour trouver mon chemin et étant une personne très indépendante et très solitaire, je dois m’accrocher pour véhiculer à l’autre personne que je veux qu’il soit la pour moi (pour l’instant je n’ai jamais su le transmettre et je préfère fuir)

  • Reply Charly 4 février 2016 at 9 h 27 min

    Je fais partie de ces couples qui ont éclaté en 2015… Notre fille avait 4 mois tout juste, notre fils même pas 2 ans 1/2. Il est parti le jour de la fête des pères. On devait se marier l’année prochaine. Pour tout notre entourage se fut une surprise, pour moi aussi. On était ensemble depuis 10 ans. On était une espèce de modèle pour nos amis. Ensemble depuis le lycée, une jolie vie, deux enfants, une maison… Et puis paf. Beaucoup de nos amis ont remis leurs couples en question. Ils se sont pris la tête pour une histoire qui n’était pas la leur. Par crainte que cela leur arrive surement…

    C’est plus facile à dire qu’à faire mais essaye d’avancer sans peur. Oui cela peut vous arriver. C’est possible. Ou pas. Aujourd’hui j’ai refait ma vie, j’ai rencontré quelqu’un d’autre et j’ai vécu pendant des semaines la peur au ventre, peur qu’il s’en aille, peur de souffrir encore. On ne peut pas vivre comme ça. Tu te fais du mal et tu risques d’en faire à ton amoureux, de lui mettre la pression. Vivez ce que vous avez à vivre, aimez-vous très fort et ce qui doit arriver arrivera 🙂

    • Reply Mumissime 4 février 2016 at 9 h 53 min

      Je n’attendais pas ton commentaire et pourtant je sais ce que tu as vécu, je l’ai suivi et je te suis encore lorsque tu écris sur le sujet (et sur tous les autres sujets aussi!) Evidemment qu’on ne peut pas vivre la peur au ventre. Je me demande juste parfois si on peut prévenir ? Apparemment non… Donc tu as raison le mieux c’est de continuer tels que nous sommes aujourd’hui, s’aimer, se disputer, recommencer, prendre le temps, faire des projets, et ne pas se dire que ça nous tombera dessus un jour.
      Merci pour ta contribution, et je te souhaite une belle nouvelle vie avec tes deux chouquettes et celui qui la partage <3

    Leave a Reply