Je les appréhendais, je les redoutais.

 

Elles sont arrivées à la vitesse de l’éclair, et se sont présentées à moi. Qui ? Les 3 semaines en tête à tête avec minigars.

 

Je les appréhendais et les redoutais car nous arrivions dans un nouvel environnement, où tout était à découvrir et donc rien à quoi se raccrocher (ce qui s’avéra être un bon point finalement).

 

Je pensais perdre pied rapidement face à minigars qui demande beaucoup d’attention – énergie – motivation – patience.

 

Finalement elles sont passées aussi vite qu’un TGV à pleine vitesse. Les journées ont été bien « remplies », à la manière d’un gars de 16 mois, alternant réveil / Tchoupi (oui j’ai cédé) / sieste du matin / balade – jeux / repas / sieste après-midi / jeux – balade – visite… / bain / repas / dodo ! Des journées illuminées d’un magnifique soleil (oui oui, en région parisienne, tu ne rêves pas !), qui nous a bien aidé je l’avoue.

 

On a découvert des lieux très sympas, l’accueil parent-enfant dont je te parlais ici, mais aussi des parcs, jardins, le lac de notre commune (avec canards, poules d’eau, oies, mais aussi pédalos et barques…) et enfin le petit jardin commun derrière notre maison. On a ramassé des marrons, et des cailloux. On est tombé, on s’est fait des bobos, mais on s’est toujours relevé !

 

On a pris le transcilien, le métro, le bus…

 

Manque que l’avion, et ça, c’est pour demain matin ! (mais je vous en reparle bientôt…)

 

Et vous ? Que faites vous avec vos bébés quand vous êtes en tête à tête ?

Quelles activités ? Quelles découvertes ?